Contenir ses plantes envahissantes avec les barrières anti-rhizomes

Article proposé par dans la catégorie Aménagement du jardin

 Au sommaire

Si vous projetez de planter des bambous, des pervenches ou des menthes, bref, des plantes à racines traçantes, faites attention qu’elles n’envahissent pas votre jardin ni celui de votre voisin.

Utilisez pour cela les barrières anti-rhizome.

bambous

Les barrières anti-rhizomes pour freiner le développement des plantes

Bien qu’elles soient très esthétiques et aromatiques, les plantes rhizomateuses peuvent occuper rapidement tout votre espace extérieur si vous ne prenez pas la peine de restreindre leur développement.

En effet, poussant d’une manière horizontale, elles se déploient presque instantanément et sont difficiles à contenir si on n’y fait pas attention.

C’est pour cela que l’usage de barrières anti-rhizome, et ce, dès la plantation de la première souche est conseillé pour éviter qu’elles ne prennent possession de tout votre espace extérieur.

Ce sont des moyens de prévention efficaces contre les débordements, car difficiles à percer.

En installant ces barrières, vous pouvez limiter le développement de vos plantes rhizomateuses tout en maintenant en ordre l’organisation de votre jardin.

De quoi est faite une barrière anti-rhizome ?

Si vous savez comment en confectionner, vous pouvez vous servir de briques maçonnées en guise de barrières anti-rhizomes.

Les tuiles font également l’affaire à condition de bien combler leurs éventuels interstices pour que les racines ne puissent pas s’infiltrer à travers et se propager.

Ce type de barrière n’est toutefois pas entièrement efficace, car des risques de soulèvements des racines peuvent toujours apparaître. 

Ainsi, il vaut mieux opter pour une solution radicale qui consiste à utiliser un film plastique en polypropylène.

Semi-rigide, épais de 1 mm et ne présentant aucune faille, il est difficile à percer et de ce fait les rhizomes ne risquent pas de le franchir.

Vendu dans toutes les jardineries et en grandes surfaces, il est disponible en rouleau de 30 à 70 cm de largeur.

L’installation d’une barrière anti-rhizome

Pour installer une barrière anti-rhizome en film de propylène, vous aurez besoin de pioche, de pelle et de cordeau.

Commencez par cadrer la zone de plantation avec le cordeau.

Il faut en effet laisser un périmètre de 2 m minimum afin de permettre à la plante de se développer.

En vous servant de la pioche et de la pelle, creusez ensuite une tranchée dont la profondeur doit être inférieure à la largeur de celle du film et présenter une pente de 15 °.

Poser celle-ci autour de la trachée de manière à la laisser dépasser de 2 cm du sol et permettre à ses bouts de se chevaucher assez largement pour éviter les interstices.

Plantez ensuite votre bambou ou autre plante et boucher le trou avec la terre extraite.

Taillez ensuite régulièrement les rhizomes qui en débordent.

Avant que vous ne partiez, ça vous dit un petit cadeau ?

Pour en profiter, notez l'article et le cadeau apparaitra comme par magie !

Je note l'article et je repars avec mon cadeau : 
Moyenne des avis : 3 (10 votes)
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons dans ma belle région nantaise.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur linkedInTwitter, Facebook ou Pinterest !

Sur le même thème
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire