Jardiner avec la lune, comment s’y prendre ?

Article proposé par dans la catégorie Jardin

 Au sommaire

La lune a une influence sur la végétation.

Son cycle est de 28 jours, et selon sa position, elle exerce ou non une certaine influence sur la nature.

Illustration : Photo eclipse de lune du 27 juillet 2018

Avec ses diverses étapes, la lune a des impacts sur les plantations : fruits et légumes du jardin potager, arbustes d’ornement ou fleurs du jardin. 

Cependant, comment suivre le rythme de la lune pour planter, pour récolter et pour tailler ?

Pour jardiner avec la lune, voici tous les conseils à connaître.

La lune croissante et décroissante

La lune croissante est le temps entre la nouvelle lune et la prochaine pleine lune, lorsqu’elle apparait de plus en plus jusqu’à être pleine.

C’est la bonne période pour traiter, repiquer ou semer les fruits et les légumes comme les petits pois, les courgettes, les haricots, les tomates, les piments…

Mais c’est aussi le bon moment pour faire la récolte afin de garder plus longtemps les légumes.

La lune décroissante est la période entre la pleine lune et la prochaine nouvelle lune, quand elle décroit de jour en jour.

C’est le moment idéal pour planter les salades et les épinards dans le potager ainsi que pour tailler les arbustes et les arbres à l’instar des rosiers.

La lune ascendante et descendante

On parle de lune ascendante ou montante quand la trajectoire du satellite de la terre est plus haute d’un jour à l’autre, en clair, elle s’éloigne de la terre.

Pendant cette période, il est possible de faire des greffes ou des semis ou de planter des légumes racines à l’instar des pommes de terre, des carottes, des poireaux, de l’ail, des échalotes et bien d’autres encore.

C’est pendant cette période aussi qu’il faut faire les récoltes quand on veut manger de suite les fruits et les légumes.

On parle de lune descendante quand la lune est plus basse d’un jour sur l’autre, lorsqu’elle se rapproche de la terre.

C’est le bon moment pour travailler le sol, pour cultiver, pour bouturer, pour repiquer ou pour tailler.

Les jours de repos

Quand on jardine avec la lune, on doit savoir que tous les jours ne sont pas bons pour réaliser des semis, pour récolter les fruits et les légumes ou pour tailler les rosiers et les autres arbustes d’ornement dans le jardin.

Il y a des jours mauvais, et ils se trouvent pendant les nœuds lunaires, quand l’orbite elliptique de la lune sectionne celle de la terre.

En d’autres termes, c’est la période où la lune est soit la plus loin de la terre soit la plus proche de la terre.

Pendant ce temps, il faut laisser tranquilles les plantes et le potager pour éloigner les problèmes.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il y a à savoir concernant le jardinage avec la lune, à vous maintenant d’appliquer les règles pour avoir de beau jardin ou un super potager avec des choux, des courgettes, des piments, des fraises, des carottes, des tomates, des salades ou toute autre culture qui vous fait envie.

Avant que vous ne partiez, ça vous dit un petit cadeau ?

Pour en profiter, notez l'article et le cadeau apparaitra comme par magie !

Notez l'article et repartez avec un cadeau : 
Moyenne des avis : 1 (4 votes)
Sur le même thème
A propos de Christophe

Ce que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons dans ma belle région nantaise.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les lègumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire