Comment choisir son motoculteur

Article proposé par dans la catégorie

 Au sommaire

Si vous souhaitez labourer, désherber ou aérer le sol d'un potager, il n'y a pas de meilleur outil qu'un motoculteur ou une motobineuse.

En effect, cette machine est idéale pour préparer les surfaces (plutôt grandes) que vous souhaitez cultiver pour accueillir les racines délicates de vos futurs semis.

Je ne vous cache pas que le moyen le plus respectueux de travailler le sol reste celui qui est réalisé avec des outils manuels (pelle, fourche et houe).

Cependant, lorsque vous possédez de plus grandes surfaces cultivées, il devient très fatiguant de gérer la préparation du sol à la main et donc la motobineuse peut être utilisée.

Cette dernière facilite le travail du jardinier, lui permettant de passer même 5 à 6 fois au même point et d'obtenir un sol bien labouré, avec des mottes finement hachées, sans grand effort.

Comment choisir son motoculteur

Quelle est la différence entre une motobineuse et un motoculteur ?

Les deux machines sont des outils qui sont motorisés (électrique ou thermique, même si les motoculteurs sont avant tout thermiques) et qui sont utilisés pour retourner la terre.

La différence fondamentale entre motobineuse et motoculteur repose sur la puissance et l'utlisation des 2 machines.

En effet,  là où une motobineuse est équipée uniquement de fraises pour travailler la terre en surface, un motoculteur disposera d’une plus grande polyvalence (roues, charrue, remorque mais aussi fraises).

De plus, qui dit puissance dit aussi poids et encombrement.

Là où vous pourrez avoir des motobineuses légéres et peu encombrantes, la puissance d'un motoculteur fera augmenter son poids et son encombrement.

La motobineuse est un outil similaire au motoculteur, mais elle n'est pas équipée de roues: la machine se déplace directement sur les lames de la fraise, qui avance en tournant vers l'avant et en préparant le sol.

À première vue, la motobineuse semble très fatigante à manœuvrer, mais en réalité l'effort demandé est limité par une béquille, qui freine la motobineuse en travaillant.

Quels types de motoculteur pour quels usages ?

Les différents modèles de motobineuses du marché diffèrent par la largeur de travail et la puissance du moteur, ainsi que par la qualité et les caractéristiques techniques.

Pour choisir le cultivateur rotatif le plus adapté aux opérations à effectuer, vous devez savoir clairement comment préparer le sol pour le jardin, à quelle fréquence et combien de temps vous souhaitez utiliser la machine.

Il existe des versions avec des largeurs de travail plus importantes, qui, vous permetront de travailler en un seul passage.

En effet, si vous avez une grande surface à passer, vous aurez interêt à opter pour une machine puissante permettant d'emmener une plus grande largeur de fraise.

Il existe aussi des modèles plus compacts , qui se prêtent au passage entre les rangées de légumes et qui fonctionnent très bien même dans des espaces confinés.

Les motobineuses les plus polyvalentes en termes de largeur sont celles équipées de guidons réglables .

Les fraises rotatives diffèrent également beaucoup par leur poids et leur puissance .

En fait, il existe sur le marché des versions très exigeantes, adaptées pour travailler beaucoup, et des modèles moins puissants, qui répondent aux besoins de ceux qui possèdent un petit jardin potager.

Nous déconseillons d'utiliser des machines trop légères, car elles ne disposent pas d'une puissance suffisante pour faire face aux sols les plus compacts et vont avoir une durée de vie plus courtes.

Quels sont les critères de choix d'un motoculteur ou d'une motobineuse ?

Ci-dessous, nous examinons les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte lors du choix d'un motoculteur.

Largeur de coupe et dimensions de l'outil

La largeur de la motobineuse doit être choisie en fonction de l'usage prévu du véhicule et des espaces habituellement cultivés.

En général, il est conseillé d'acheter une machine aussi polyvalente que possible, c'est-à-dire équipée de couteaux amovibles.

En ajustant la largeur de travail de 30/40 à 100/130 cm, le jardinier peut adapter la fraise à ses besoins et préparer le sol au mieux en toute condition.

En particulier, il peut à la fois passer la fraise dans l'espace inter-rangs entre les légumes cultivés et travailler le sol libre plus rapidement en agrandissant la surface.

Puissance du moteur

L'adoption d'une motobineuse avec un moteur puissant est essentielle surtout pour ceux qui cultivent des terrains durs ou très pierreux et qui prévoient d'utiliser la machine pendant longtemps et souvent.

Si un petit jardin peut être géré avec un modèle petit à moyen, une plus grande surface cultivée a besoin d'un modèle correctement dimensionné.

Ceux qui souhaitent une fraise rotative performante peuvent s'équiper d'une version caractérisée par un bon rapport poids/puissance, indispensable pour ne pas secouer le véhicule pendant le travail, et de préférence équipé avec un moteur capable de fournir une puissance maximale de 10 à 12 chevaux.

Dans ce cas, vous avez également besoin d'une boîte de vitesses avec au moins deux vitesses en avant et une en marche arrière, utile lors des opérations sur le terrain et lors de déplacements sur route.

Il est important de se rappeler que l'installation d'un moteur plus puissant implique une augmentation du poids de la machine et que la présence d'une marche arrière avec moins de puissance que la marche avant vous permet de faire marche arrière en toute sécurité, sans risquer de vous blesser les jambes.

Sécurité et manipulation

Une motobineuse s'avère sûre et facile à manipuler même lorsqu'elle est utilisée dans des espaces confinés, uniquement si elle se caractérise par une compacité élevée.

Le poids est également un facteur important, car la légèreté facilite son utilisation.

De plus, la facilité d'utilisation de la fraise est déterminée par le système de conduite.

En effet, l'utilisation de la machine est aisée dans toutes les situations grâce à la présence de guidons réglables latéralement et verticalement.

Accessoires et détails de la motobineuse

En plus de la largeur, de la puissance et du confort, il y a d'autres détails à prendre en compte lors de l'achat d'un motoculteur.

Si vous souhaitez utiliser une machine encore plus conviviale, vous pouvez choisir un modèle avec un démarrage électrique (pas avec une corde), idéal pour les utilisateurs moins expérimentés.

Il existe également un certain nombre d'accessoires utiles, tels que:

  • Les disques latéraux pour contenir la terre travaillée, ce qui vous permet de faire un travail plus propre
  • La béquille pour déterminer la profondeur de travail
  • L'embrayage  pour démarrer la rotation des fraises/roues à l'aide du levier sur le guidon ou près du moteur;
  • La roue avant pour faciliter les déplacements. Plus le diamètre de la roue avant est grand, plus il est possible d'éviter de coincer l'outil dans le sol et de travailler facilement.

Prix

De toute évidence, lors du choix de votre motobineuse, vous devez faire attention au prix.

La chose importante pour décider quoi acheter est de comprendre combien vous êtes prêt à payer pour une fraise rotative et de définir un budget.

Il faut tenir compte du fait que vous devez dépenser au moins 400 euros pour avoir une machine de qualité qui dure dans le temps et peut être revendue.

Le prix de la motobineuse dépend de la version choisie et de l'importance de la marque.

En effet, si les modèles de base de marques peu connues coûtent environ 300 euros, les modèles spécialisés et diesel proposés par des marques renommées peuvent aller jusqu'à 2 000 euros.

De plus, il faut garder à l'esprit que les tailles compactes impliquent souvent une dépense plus élevée : le prix de certaines motobineuses spécialisées qui ne sont pas particulièrement puissantes, mais adaptées au traitement inter-rang dans le potager, peut être supérieur à celle des machines caractérisées par des dimensions et une puissance plus élevée.

Acheter des motobineuses d'occasion n'est pas facile, surtout si vous vous adressez à des vendeurs inconnus.

Il serait préférable de comprendre comment la machinerie a été utilisée, en évitant d’acheter des outils très utilisés ou laissés inactifs sans entretien pendant de longues périodes.

Pour économiser de l'argent au moment de l'achat, vous pouvez acheter en ligne des motoculteurs ou motobineuses, où les prix sont généralement inférieurs.

La meilleure chose à faire est de toujours choisir une entreprise fiable et bien connue comme la marque Ruris par exemple.

 
Je note cet article  : 
Soyez le premier à noter
Article proposé par dans la catégorie

Publié le Lundi 1 mars 2021 (mis à jour le Mardi 2 mars 2021)

Sur le même thème
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur Twitter, Facebook ou Pinterest !

 
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire