Comment faire l'étanchéité d'un toit terrasse ?

Article proposé par dans la catégorie Maison
 

 

 Au sommaire

L'imperméabilisation des toits terrasses permet de prévenir les potentiels dommages causés aux habitations ou aux structures par les infiltrations d'eau de pluie.

Imperméabiliser son toit terrasse doit bien entendu se faire pendant la construction de la maison.

Néanmoins, cela peut aussi être fait pour des maisons ou des bâtiments plus anciens lors de travaux de rénovation.

Les matériaux pour les travaux d'imperméabilisation doivent être résistants à l'eau et en même temps favoriser le passage de la vapeur, sinon des taches apparaîtront sur les murs attaqués par l'humidité.

L'évolution des techniques étudiées ces dernières années a permis de disposer de membranes en matériaux synthétiques qui présentent tous les caractéristiques nécessaires pour permettre une bonne ventilation des murs.

Les matériaux nécessaires peuvent être achetés sans problème sur internet notamment, en consultant le site internet de la marque maison-etanche.

Membranes d'étanchéité

Les membranes d'étanchéité se positionnent dans les combles et doivent empêcher le passage de l'eau, mais pas celui de la vapeur, afin de permettre au toit de respirer.

Les membranes d'étanchéité posées sous la couverture du toit doivent laisser passer la vapeur d'eau qui, si elle n'a aucun moyen de s'échapper, provoque de l'humidité de condensation.

Ce type d'humidité (condensation) se produit lorsque la vapeur d'eau rencontre un obstacle, par exemple une surface froide, et, ne pouvant s'échapper, se condense pour revenir à l'état liquide, c'est-à-dire à l'eau.

Les matériaux d'étanchéité disponibles sur le marché sont des membranes synthétiques avec des structures microporeuses à l'intérieur.

La transpiration est assurée ainsi que la résistance : la membrane emprisonne la vapeur créée et l'expulse grâce au tissage.

Ces matériaux d'étanchéité sont également respectueux de l'environnement, c'est-à-dire qu'ils ne contiennent pas de bitume, de plastifiants ou de métaux lourds.

Pour savoir ce que vous achetez, vérifiez que ces membranes écologiques sont à base de polyoléfines souples.

Pour ceux qui souhaitent un seul produit pour protéger à la fois contre la vapeur d'eau et la condensation et pour isoler le toit, il existe un pack toiture.

Lorsque nous parlons d'un paquet de toiture, nous faisons référence à un panneau d'isolation qui est posé sous les tuiles.

Il est constitué d'une couche de mousse de polyuréthane à haut pouvoir isolant, recouverte d'une feuille d'étanchéité en aluminium gaufré qui assure l'imperméabilité à l'eau et le contrôle de la vapeur.

Le panneau doit également être pourvu d'une couche de renfort afin de permettre non seulement sa fixation au toit, mais aussi son installation correcte en l'espaçant de quelques cm afin de créer une cavité pour une bonne ventilation.

La ventilation au niveau local de la toiture permet d'éliminer la condensation créée à l'intérieur de la maison avant qu'elle ne soit absorbée par la toiture.

Enfin, notez que les profils de renfort des panneaux sont perforés à intervalles réguliers : si une tuile venait à se briser, le risque d'infiltration d'eau de pluie serait écarté.

Comment imperméabiliser votre toit terrasse

Les toits plats subissent également l'agression directe de la pluie, de la grêle et de la neige.

Pour garantir leur résistance, les surfaces doivent donc être imperméabilisées avec des matériaux certifiés et des techniques d'installation appropriées.

Dans les terrasses solaires, certaines terrasses et les toits plats, l'évacuation des eaux de pluie est principalement assurée par des gouttières qui acheminent l'eau vers les tuyaux de descente, auxquels elles sont reliées.

Les prises doivent être placées à un niveau inférieur à celui du toit, avec une pente d'au moins 3 %.

Cela évite la stagnation de l'eau qui exposerait la surface à une éventuelle absorption d'humidité.

Pour un drainage plus efficace, veillez à ce que la sortie soit éloignée d'au moins 1 m des murs, parapets ou parois.

Il doit également être équipé d'un joint de sécurité avec une bague d'étanchéité pour éviter tout reflux d'eau.

Il doit également être correctement imperméabilisé aux points de connexion avec la surface.

Le système d'étanchéité des terrasses et des dalles solaires nécessite la pose de plusieurs couches.

Le type de surface et la pente de la structure à protéger doivent être pris en compte.

Avant la pose

La surface doit être propre, régulière, lisse et sans reliefs.

Un premier nivellement du mortier est effectué pour préparer la surface de pose.

Si la pente est insuffisante, l'eau ne peut pas être évacuée rapidement et une stagnation peut se produire.

La pente doit être de 1,5 à 2 %.

Le pare-vapeur

Sa fonction est d'empêcher une forte accumulation d'humidité dans la couche d'isolation thermique, causée par la diffusion de vapeur ou l'humidité résiduelle dans les matériaux de construction.

Isolation thermique

Il faut toujours prévoir de réduire les pertes de chaleur, surtout si les pièces situées en dessous sont habitées.

Une pose continue doit être assurée, même le long des raccords entre les éléments de construction, afin d'éviter les ponts thermiques.

Ceux-ci se produisent généralement au niveau des joints entre des éléments structurels hétérogènes, provoquant des pertes de chaleur. Ces pièces doivent donc être isolées.

Couches intermédiaires

Elles doivent être insérées lorsque les différents matériaux qui composent le système d'étanchéité ne sont pas chimiquement compatibles entre eux.

La membrane d'étanchéité

C'est l'élément qui sert spécifiquement à empêcher le passage de l'eau. Il s'agit généralement d'un produit bitumineux, c'est-à-dire issu de la distillation du pétrole.

Cependant, il existe également des membranes synthétiques écologiques, légères mais durables, qui ne libèrent pas de substances toxiques.

La couche de protection

Il peut être nécessaire de l'appliquer si le toit est praticable, c'est-à-dire s'il est possible d'y accéder et de marcher dessus.

Cette couche est posée sur le revêtement étanche pour éviter qu'il ne soit endommagé mécaniquement.

Le revêtement supérieur

Il s'agit de la surface la plus extérieure et donc la plus visible du toit plat et doit permettre une utilisation sans restriction.

Cette couche peut être constituée de dalles de béton, d'éléments autobloquants ou de revêtements de sol extérieurs résistant au gel.

Connexions d'étanchéité

Les raccords sont généralement tous des points de connexion faibles entre les structures, où l'eau peut trouver des fissures pour s'infiltrer.

Les raccords avec les sorties, les cadres de fenêtres, les dômes et les lucarnes, en particulier, doivent être soigneusement imperméabilisés.

Les connexions entre les éléments verticaux et horizontaux, par exemple entre les murs et les planchers des terrasses et les bords des toits, sont également essentielles.

La membrane d'étanchéité doit en effet s'élever d'au moins 10 à 15 cm, c'est-à-dire au-dessus du niveau maximal imaginable que l'eau peut atteindre.

De nombreuses infiltrations résultent précisément de la stagnation de l'eau au-dessus du niveau des revers.

L'élément de finition d'angle est compatible avec les membranes d'étanchéité bitumineuses et assure un joint parfait entre la surface plane du toit et les revers verticaux.

Le prix dépend de la surface et du système d'étanchéité.

Membranes liquides

Les membranes liquides peuvent être appliquées sur toute surface présentant des fissures ou des fentes propices aux infiltrations.

Il s'agit de pâtes ou d'émulsions imperméabilisantes à base de bitume, qui conviennent à la fois pour les surfaces planes et larges, par exemple les toits terrasses, et pour réparer les endroits difficiles ou inaccessibles tels que les inégalités, les joints ou les bords.

Elles ont l'avantage d'être faciles à utiliser car elles sont vendues prêtes à l'emploi.

Une résine pour l'étanchéité de son toit terrasse peut également être appliquée seule à l'aide d'un pinceau, d'un rouleau à peinture ou d'une brosse à récurer.

Avant d'appliquer ce genre de résine, les surfaces doivent être soigneusement nettoyées et les éventuelles zones inégales ou mal adhérentes doivent être égalisées à l'aide de mortier ou de mastic de remplissage.

Bien qu'elles soient élastiques, résistantes et qu'elles aient un bon degré d'adhérence aux surfaces, les membranes liquides ne sont pas toutes identiques et ne peuvent pas toujours être considérées comme une solution d'étanchéité définitive.

 
Je note cet article, je gagne un cadeau
Soyez le premier à noter
Article proposé par dans la catégorie Maison

Publié le Vendredi 19 août 2022 (mis à jour le Vendredi 19 août 2022)

Sur le même thème
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur Twitter, Facebook ou Pinterest !

 
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire