A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Erigeron karvinskianus

Vergerette de Karvinski

Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) - Photos de la communauté

plus
Cliquez ici pour ajouter une photo de Erigeron karvinskianus

A noter : Vous devez être propriétaire de la photo postée et elle ne doit pas être soumise à droits d'auteur.

Jardin et Maison ne saurait être responsable de photos postées enfreignant cette règle

Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) - Description

Erigeron karvinskianus, la vergerette de Karvinski, vergerette mucronée, pâquerette des murailles ou marguerite naine, est une espèce de la famille des Asteraceae. Venue du Mexique et d'Amérique centrale, elle a prospéré dans les rocailles, choisie pour sa généreuse floraison (de mai jusqu'aux premières gelées), et sa rusticité. Son pouvoir d'accommodation lui a permis, en quelques décennies, de s'échapper des jardins européens pour coloniser les moindres interstices des murs.

Nom commun : 

Vergerette de Karvinski

Type de Plante  : 

Comestible

Cycle  : 

Vivace

Couleur des fleurs  : 

Rose

Couleur des feuilles  : 

Vert

Température : thermometre froid -40°Cthermometre chaud 30°C

Ensoleillement : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Besoin en eau : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) - Prix

Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) - Entretien

Floraison de Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) : 

Pour une floraison permanente pendant l’été, couper les tiges après la floraison.

Multiplication de Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) : 

Semer les graines au printemps, dans des pots sous couche froide. Propagation également possible par division ou enracinement de boutures à talon au printemps. La division implique la propagation de la plante en la séparant en 2 plantes ou plus. Chaque partie possède son propre système de racines et plusieurs pousses ou bourgeon dormant. Placer les plantes à 45 cm de distance.

Maladie de Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) : 

Surveiller tout signe de mottle virus, oïdium, mildiou, taches foliaires, charbon blanc, rouille et pourriture sèche.

Croissance de Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) : 

Annuels, biannuels et vivaces, souvent dans des régions sèches. Habituellement, meilleure croissance en plein soleil. Dans les régions chaudes, les plantes ont besoin d’ombre l’après-midi. Les différentes espèces poussent sous différents climats. Fonctionne bien comme bordure herbacée ou mixte. Excellent complément pour un jardin rocailleux.

Besoins de Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) : 

Meilleure croissance sur un sol sableux, bien drainé qui ne sèche pas pendant les mois d’été. Pendant les périodes estivales sans pluie, arroser chaque semaine.

Vergerette de Karvinski (Erigeron karvinskianus) - Bon à savoir

On dit que la vergerette sèche repousserait les puces mais personne ne l’a encore démontré.

Où acheter Vergerette de Karvinski ?

Vous souhaitez acheter Vergerette de Karvinski ?

Visitez notre site partenaire en cliquant ici !

A lire sur Jardin et Maison