A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Malus domestica

Pommier Domestique

Pommier Domestique (Malus domestica) - Photos de la communauté

plusVous avez une photo de Malus domestica ? Cliquez ici pour l'ajouter

A noter : Vous devez être propriètaire de la ou des photos postées et elle(s) ne doit(vent) pas être soumise(s) à droits d'auteur.

Jardin et Maison ne saurait être responsable de photos postées enfreignant cette règle

Pommier Domestique (Malus domestica) - Description

Le pommier domestique ou pommier commun (nom latin Malus pumila, pommier nain), est une espèce d'arbre fruitier appartenant à la famille des Rosaceae, largement cultivé pour ses fruits, les pommes. Il en existe environ 20 000 variétés (sous-espèces et cultivars) dont la moitié d'origine américaine, environ 2 000 anglaises et 2 000 chinoises. Les pommiers sont le plus souvent cultivés dans des vergers.

Nom commun : 

Pommier Domestique

Type de Plante  : 

Comestible

Cycle  : 

Vivace

Couleur des fleurs  : 

Blanc

Couleur des feuilles  : 

Vert

Température : thermometre froid -34°Cthermometre chaud 39°C

Ensoleillement : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Besoin en eau : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Pommier Domestique (Malus domestica) - Prix

Pommier Domestique (Malus domestica) - Entretien

Floraison de Pommier Domestique (Malus domestica) : 

Les grappes de fleurs à cinq pétales pourvues de 15 à 20 étamines au centre. Fleurit généralement avant que les feuilles se déploient. Les boutons roses à rouges qui perdent leur éclat lorsqu'ils fleurissent, laissent place à des fruits rouges et jaunes.

Multiplication de Pommier Domestique (Malus domestica) : 

Ensemencer les graines à l'automne dans une couche à semis. Peut également se propager par la gemmation durant l'été. Les greffes sont également possibles et doivent être réalisées durant l'hiver.

Maladie de Pommier Domestique (Malus domestica) : 

Les cultivars d'aujourd'hui sont moins sensibles aux maladies que les espèces plus anciennes. Les plants de Malus sont plus vulnérables à la rouille de Virginie, la tavelure du pommier et au feu bactérien. Les maladies éventuelles incluent la pourriture du collet et du fruit, la pourriture brune, la pourriture du cœur, le pourridié-agaric et les chancres. Les nuisibles communs sont les vers, les scarabées japonais, les chenilles, les cochenilles, les pucerons, les perce-bois, les squeletteuses et les tordeuses.

Croissance de Pommier Domestique (Malus domestica) : 

Les arbres et arbustes à feuillage caduc, y compris les vergers qui produisent les pommes et les orangers d'Osages ornementaux dont le fruit est également comestible mais généralement trop acidulé pour être consommer. Les espèces poussent mieux en plein soleil mais tolèrent une ombre partielle.

Besoins de Pommier Domestique (Malus domestica) : 

Sol acide ou alcalin, limoneux, glaiseux et bien drainé.

Pommier Domestique (Malus domestica) - Bon à savoir

Les fruits produits par quelques espèces de Malus, dont la pomme sauvage, sont trop aigres pour être mangé crus et servent à la fabrication des cidres. Les aliments fumés au bois de pommier ont un goût délicieux.

Où acheter Pommier Domestique ?

Vous souhaitez acheter Pommier Domestique ?

Visitez notre site partenaire en cliquant ici !

Jardin et Maison vous propose de découvrir

Merci beaucoup pour votre visite !

Pouvez-vous me rendre un petit service en donnant une note à cet article ?

En échange de cette note, je vous offre un petit cadeau, alors notez et découvrez votre surprise !

Note : 
Soyez le premier à noter