Sisyrinchium montanum

Sisyrinchium des Montagnes

 

Photo de Sisyrinchium montanum - Sisyrinchium des Montagnes

Pas de photo pour le moment pour Sisyrinchium montanum - Sisyrinchium des Montagnes

plus
Ajouter une photo de Sisyrinchium montanum

A noter : Vous devez être propriétaire de la photo postée et elle ne doit pas être soumise à droits d'auteur.

Jardin et Maison ne saurait être responsable de photos postées enfreignant cette règle

Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum) - Description

Sisyrinchium montanum est une espèce de plante vivace herbacée de la famille des Iridaceae. Elle abonde en forêt d'Argonne. Elle se présente en touffes fournies avec des feuilles étroites ressemblant à celles de l'iris et de nombreuses fleurs bleues. Parfois connues localement sous le nom de « petites fleurs aux yeux bleus ».

Nom commun : 

Sisyrinchium des Montagnes

Type de Plante  : 

Comestible

Cycle  : 

Vivace

Couleur des fleurs  : 

Pourpre

Couleur des feuilles  : 

Vert

Température : thermometre froid 2°Cthermometre chaud 36°C

Ensoleillement : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Besoin en eau : texte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatiftexte alternatif

Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum) - Prix

Cliquez ici pour connaître le prix de Sisyrinchium montanum

Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum) - Entretien

Floraison de Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum)

Fleurs en forme d’étoile, de trompette, ou cupulaires, de différentes couleurs, blanches, jaunes, bleues, mauves.

Multiplication de Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum)

Propagation par graines. Semer les graines à l’automne ou au début du printemps, dans des pots sous couche froide. Les couches froides sont des structures protectrices situées à l’extérieur pour la propagation et la culture de plantes. Certaines espèces produisent un auto-ensemencement spontané comme S. californicum, S. graminoides, et S. idahoense. Diviser au printemps. La division permet de propager une plante, en la séparant en 2 parties ou plus. Chaque partie dispose de son propre système racinaire et de plusieurs pousses ou bourgeons dormants.

Maladie de Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum)

Sensible aux araignées rouges, pucerons et à la rouille.

Croissance de Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum)

S'épanouit exposé en plein soleil. Lorsque le Sisyrinchium n’est pas vivace, placer la plante dans une serre non chauffée ou une serre. Les serres non chauffées ont une température de 2ºC. La journée, les températures doivent être comprises entre 5 et 10°C, et la nuit, maintenir une température de 2°C. Les espèces vivaces plus petites offrent de bons résultats dans un jardin rocailleux ou graveleux. Les espèces plus grandes sont adaptées aux bordures herbacées.

Besoins de Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum)

Meilleurs résultats sur un sol pauvre à modérément fertile, bien drainé, et neutre à légèrement alcalin. Protéger les plantes de l’humidité excessive pendant l’hiver.

Sisyrinchium des Montagnes (Sisyrinchium montanum) - Bon à savoir

Il existe environ 90 espèces connues du genre Sisyrinchium, provenant d’Amérique du nord et du sud. On les trouve dans de nombreux habitats y compris les régions montagneuses, les près et les zones côtières sableuses. Certaines des espèces aux racines superficielles peuvent dépérir soudainement après quelques années.

Où acheter Sisyrinchium des Montagnes ?

Vous souhaitez acheter Sisyrinchium des Montagnes ?

Visitez notre site partenaire en cliquant ici !

Photos de la communauté
A lire sur Jardin et Maison