L'essentiel sur l'installation d'une allée de jardin

 Jeudi 6 juillet 2017 | Nathalie Silvin | 379 visites | 0 réaction(s)
Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google +

Avoir un jardin aux couleurs vitaminées  est bien beau. Mais au lieu de l’admirer depuis le haut de sa terrasse, autant en  faire un espace de vie où l’on peut circuler librement. Et c’est là qu’intervient l’allée. Ces petits bouts de matériaux servent de chemin pour rejoindre son potager ou pour sauter dans la piscine. 

Quelques astuces pour réussir son aménagement

Pour aller d’un endroit à un autre, on peut être simplement pragmatique et marcher sans se soucier de la partie esthétique. Mais à l’heure où la tendance guette également l’aménagement extérieur, il faut faire les choses avec style. Actuellement, aménager un jardin est tout un art. À l’instar de la plantation des fleurs qui demandent une bonne compréhension de la terre, il est important de connaitre les techniques de base et les types de matériaux à utiliser avant d’installer une allée de jardin. En effet, il faut qu’elle soit à la fois antidérapante et stylée. Il serait dommage de glisser et d’avoir une fracture à quelques jours des départs en vacances. Ainsi, on privilégie les allées bitumées aux pavées. Ces dernières sont certes esthétiques surtout pour les espaces verts au style japonais, mais elles restent très glissantes. Le bois ou l’ardoise sont parfaits pour créer un havre de paix à l’esprit zen, tandis que les pierres brutes feront ressortir l’aspect sauvage des décors tropicaux. Pour ajouter une touche anglaise, les carrelages décoratifs apporteront un joli rendu.

Faire appel à un professionnel : une solution sûre 

Les allées de jardins sont l’un des éléments, après les fleurs, permettant à une cour ou une terrasse d’être plus vivante. Elles sont censées apporter un certain cachet à son extérieur, mais si elles sont mal choisies ou installées à la va-vite, elles pourront ressortir l’effet contraire. Et comme tout le monde n’est pas né jardinier ou paysagiste, il vaut mieux solliciter un professionnel. D’après les couleurs de la maison, les plantes qui y sont cultivées, l’emplacement du potager et la nature du sol, il  faut  édifier un chemin solide et créer des allées piétonnes qui répondront parfaitement aux attentes des clients. Grâce à ses compétences, ce sera cette même personne qui va se charger d’installer les bordures, qu’elles soient en bois, en pin, en mélèze ou en bambou. Contrairement à ce qu’on peut croire, faire appel à un paysagiste ou à un jardinier pour aménager une allée de jardin ne nécessite pas un investissement colossal. Il suffit de consulter leurs tarifs sur  l’internet pour avoir une idée de prix sur leurs honoraires.

Jardin et Maison souhaite vous remercier de votre fidélité en vous offrant un cadeau.

Pour l'obtenir, c'est très simple, il suffit juste de noter l'article que vous venez de lire en donnant de une à 5 étoiles ci-dessous !

Une fois la note donnée, le cadeau apparaîtra comme par magie !

Notez cet article et repartez avec votre cadeau : 

Soyez le premier à noter

pub

Pour vous remercier, Jardin et Maison vous offre GRATUITEMENT les 4 guides suivants :

  • L'encyclopédie "Faites tout vous-même" de plus de 600 pages
  • Le guide du permaculteur débutant
  • 40 plans de jardin (Plans, commentaires et astuces déco)
  • L'ABC de la bouture

Indiquez-moi juste une adresse mail à laquelle je peux vous les envoyer et ils sont à vous :

 

Une question ou un commentaire sur ce que vous venez de lire ? Cliquez ici pour réagir


Participez au succès de notre site en nous aidant à nous faire connaître en partageant cet article avec vos amis !

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google +

Réagir à cet article