Des œufs frais directement de chez soi : pourquoi pas ?

Mercredi 19 septembre 2018 | 
Elji

L'air de rien, l'œuf de poule est omniprésent dans notre alimentation.

Si les vegans cherchent tant bien que mal à s'en passer, il est dans la plupart des cas consommé dur, mollet, à la coque, brouillé, poché, en omelette ou encore sur le plat.

Surtout, il entre dans la composition de nombreux plats, gâteaux, tartes et autres sauces…

Mais vous l'aurez sans doute constaté : il y a œuf… et œuf.

Disons qu'il y a monpoulailler.fr… et les batteries où les volatiles ne voient que la lumière des ampoules.

Un œuf de compétition ?

Pourquoi l'œuf de poule et pas d'autre chose ?

Disons qu'il bénéficie d'un triple avantage : bien calibré, de bonne conservation et issu d'un animal peu glouton tout en étant facile à élever.

En effet, les cailles pondent beaucoup en belle saison, mais leurs œufs sont tout petits et trop rares dès que les jours baissent.

Les canes sont de bonnes pondeuses, mais la coquille de leurs œufs abrite facilement des agents pathogènes indésirables.

Quant aux oies, les œufs sont gros et moins abondants.

Et n'allons pas chercher l'autruche qui aura de toute façon du mal à s'épanouir dans votre jardin…

Mais voilà, chacun aura pu goûter de succulents œufs avec un jaune incomparable (mais pourquoi dit-on un « jaune » et pas un « orange » alors ?!)… et des œufs aussi fades que quelconques.

Or, si le gouvernement français a pris l'engagement d'interdire sous peu dans les supermarchés la vente d'œufs pondus par des poules élevées en batteries, ce n'est pas encore le cas dans les faits et ne concernera pas les œufs en poudre ou les produits transformés utilisant de l'œuf, extrêmement nombreux dans l'industrie agroalimentaire.

Je connais de bonnes exploitations agricoles qui élèvent des poules pondeuses en bio avec beaucoup de terrain en plein air.

J'ai même un excellent ami dont le père exerce ce métier dans la Drôme.

On retrouve souvent la célèbre poule rousse hybride Lohmann.

Une fameuse poule rousse Lohmann…

C'est une pratique agricole respectueuse de la nature et des bêtes : chapeau !

Mais je préférerai toujours mes propres œufs, issus de ma basse-cour familiale (neuf poules et un coq s'il vous plaît, sans évoquer les canards !).

Ils arrivent au jour le jour…

Mais, concrètement, comment commencer ?

On n'est jamais mieux servi que par soi-même

La première chose, c'est de prévoir de la place : il faut un poulailler et un parcours de plein air.

Aujourd'hui, le plus simple est d'acheter un poulailler tout fait.

Avant de continuer votre article, je vous propose un peu de future lecture...

Suite de votre article

Certains ont une espèce de volière pour laisser quelques mètres carrés de plein air à leurs pensionnaires.

L'idéal est cependant d'avoir un parc plus grand, mais c'est toujours mieux que rien !

On peut très bien avoir des poules en lotissement voire en ville.

Toute basse-cour doit être bien clôturée, à la fois pour éviter l'évasion des gallinacés… et l'entrée des prédateurs.

Près des agglomérations ça ira, mais moi j'ai eu une visite d'un Monsieur Renard en plein jour pendant mon absence.

Heureusement, même avec le bout d'une aile coupé, mes poules qui avaient eu des velléités d'exploration du grand monde n'ont perdu que quelques plumes avant de réussir à se percher incroyablement haut et loin dans des lauriers.

Tous les canards n'ont pas eu cette chance, du moins ceux qui n'ont pas eu le temps de chercher refuge dans leur bassin aquatique…

Chez moi, par chance, un poulailler a été construit avec la maison dans les années 1950, doublé de volière, clapiers, boxes pour cochons, canardières…

Très pratique, mais il y avait pas mal de choses à rafistoler tout de même.

Quoi qu'il en soit, chacun pourra se construire un poulailler, le plus simple étant de s'adosser à une dépendance – voire de la réquisitionner. Il suffit de pas grand-chose, du moment qu'il y a abri (solide), pondoir, perchoir.

Même des palettes et cageots peuvent suffire, bien que les poules aient besoin d'un « cocon » plus confortable que les canards (par exemple).

Un peu de paille permettra de faire une litière (facilement 2 € la petite botte rectangulaire non loin de chez vous via leboncoin.fr ou autre ; moi j'ai la chance d'avoir un ami qui me donne gratis de la paille d'orge).

Après, il faut encore trouver des poules.

Des fermes les expédient par correspondance via Internet.

Ce sont des oiseaux généralement de qualité, mais onéreux.

Il vaut mieux trouver une ferme avicole dans votre département, quitte à faire quelques dizaines de kilomètres : c'est pour une fois, pas pour tous les jours !

Mieux encore : avec les risques de grippe aviaire, les éleveurs de nombreuses régions sont contraints de faire un « vide sanitaire ».

Aussi j'ai pu racheter des Lohmann bio de 72 semaines à 1,50 € ! Un peu plus loin, un autre éleveur les fait à 1 €…

Franchement, c'est donné (et profitez-en pour faire le plein côté poule au pot !).

Il y a aussi la question du coq, à condition d'avoir de la place et d'être en pleine campagne (sinon les voisins vont faire circuler une pétition et appeler la gendarmerie).

Attention cependant : avec quatre ou cinq poules, le coq les épuisera et elles pondront moins.

Ayez-en donc plutôt huit au moins ! J'associe des poules légères bonnes pondeuses à un coq cou nu, une race bien en chair.

Quand une poule se met à couver, je laisse faire… ce qui me fait de bons poulets quelques mois plus tard !

Pour l'aliment, les poules sont très frugales.

Un peu de grain en coopérative ou en jardinerie : ce sera suffisant, car il ne s'agit pas de les engraisser !

Merci beaucoup de votre visite !

Pouvez-vous me rendre un petit service en donnant une note à cet article ?

En échange de cette note, je vous offre un petit cadeau, alors notez et découvrez votre surprise !

Notez l'article et repartez avec un cadeau  : 
Moyenne des avis : 5 (2 votes)
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
Test : Saurez-vous retrouver le nom de ces 10 fleurs ?

quiz nom de fleurSeulement 1% des joueurs ont trouvé les 10 bonnes réponses !

Faites-vous partie de ces 1% ?

Faites le test, trouvez les 10 bonnes réponses et repartez avec un cadeau !

Commencer le Quiz

C'est aussi sur Jardin et Maison