L'utilité de la potasse au jardin

Article proposé par dans la catégorie Jardin

 Au sommaire

Sachez repérer la potasse sur les emballages

Son symbole est K.

potasse organique

C'est la troisième donnée à lire sur les étiquettes des paquets d'engrais complet, après N (azote) et P (phosphore).

Son action est capitale dans l'élaboration des fleurs et des fruits et l'accumulation des sucres.

La potasse renforce aussi la résistance des plantes aux maladies et à la sécheresse.

Une source naturelle

On trouve de la potasse en quantité notable dans les cendres de bois.

Stockez-les au sec car cet élément est vite solubilisé et entraîné par la moindre pluie.

Les meilleures cendres sont celles des ajoncs, genets, fougères qui peuvent offrir jusqu'à 30 % de potasse contre 8 à 15 % pour la plupart des autres végétaux.

Un coup de pouce pour les pommes de terre

Hachez des feuilles de consoude flétries et placez-les au fond des sillons.

consoude hachée

Vous pouvez aussi arroser la culture avec un purin de ces feuilles mises à macérer un mois à raison de 100 à 150 g par litre d'eau.

Voir l'article sur le purin de consoude.

La bonne potasse d'origine chimique

Tout dépend de la nature de votre sol s'il est acide (non chaulé), utiliser du bicarbonate de potassium.

Sinon préférez le chlorure de potassium (sylvinite déchlorurée) ou le sulfate de potassium, particulièrement recommandé pour les légumes exigeants en soufre, comme les choux.

En automne, épandez au pied des plantes fragiles que vous laissez en place un peu de patenkali enfoui par griffage.

Après assimilation, elles seront plus aptes à résister au froid.

Autre technique : paillez toute la surface au-dessus des racines avec un lit de fougères sèches.

En se décomposant, elles libéreront de la potasse, directement assimilable.

Paillez ainsi azalées, rhododendrons, hortensias, fushias, choux d'hiver...

Voir une sélection de potasse

Troubles sur arbres fruitiers

Trop de feuillage et pas assez de fleurs ? Il se peut que vos arbres souffrent d'un excès d'azote.

Compensez ce déséquilibre en apportant des engrais potassiques à la périphérie des racines (aplomb extérieur des branches)

Des fruits peu colorés ? peu sucrés ?

Là encore, un engrais riche en potasse est souvent efficace.

Avant que vous ne partiez, ça vous dit un petit cadeau ?

Pour en profiter, notez l'article et le cadeau apparaitra comme par magie !

Notez l'article et repartez avec un cadeau  : 
Soyez le premier à noter
Sur le même thème
A propos de Christophe

Ce que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons dans ma belle région nantaise.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les lègumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire