Comment protéger son palmier du froid ?

Article proposé par dans la catégorie Entretien du jardin

 Au sommaire

Comment protéger son palmier du froid ?

Les premières gelées font leur apparition et cela ne fait pas l’affaire de votre palmier.

Il est donc le moment de trouver un moyen de le protéger. En effet, l’humidité de l’automne alliée au froid s'avère extrêmement dangereuse pour votre palmier.

Ainsi, je vous propose quelques astuces à appliquer afin de le garder en bonne santé durant cette rude saison.

Pas besoin d'être un as du jardinage pour s’en rendre compte mais l’emplacement de votre palmier est déterminante de son bien être.

Il est bien entendu important que votre palmier soit plutôt exposé au sud. Il a besoin de beaucoup de soleil et de préférence à l’abri du vent.

Il faut savoir que le palmier nécessite plusieurs années pour s’acclimater et ainsi développer une protection au froid.

Pour les jeunes palmiers :

Il est recommandé de les mettre en pot l’hiver venu.

Le jeune palmier est bien évidemment moins résistant qu’un palmier adulte.

Avec l’arrivé de l’hiver il est donc nécessaire de le rentrer à l’intérieur de votre garage afin qu’il ne subisse pas un changement de température trop brutal.

Préférez un éclairage naturel et donc plutôt près d’une fenêtre.

Evitez de trop l’arroser car cela peut engendrer la détérioration de ses racines.

Pour les palmiers en terre :

Il est important, pour les palmiers en terre, de protéger le bourgeon apical, c’est à dire le coeur, ainsi que les jeunes feuilles.

Pour cela, vous pouvez rassembler les feuilles à l’aide d’une ficelle autour de celui-ci, en évitant d'abîmer les palmes.

Cette méthode permettra donc de créer un microclimat.

Vous pouvez également couvrir le palmier pour le préserver du vent.

Cependant, les plastiques sont à éviter.

En effet, l’humidité peut favoriser le développement de champignons.

Si les température augmentent, n’hésitez pas à retirer la protection du palmier afin de l’aérer.

Vous pouvez également opter pour une bouteille vide retourner pour protéger le coeur.

Par ailleurs, n'oubliez surtout pas de protéger les racines, très sujette au froid. Des feuilles mortes ou de la paille feront l’affaire.

Avec ces conseils, votre palmier devrait pouvoir passer l’hiver bien au chaud et en bonne santé jusqu’au retour du beau temps.

Avant que vous ne partiez, ça vous dit un petit cadeau ?

Pour en profiter, notez l'article et le cadeau apparaitra comme par magie !

Notez l'article et repartez avec un cadeau  : 
Moyenne des avis : 4.7 (3 votes)
Sur le même thème
A propos de Christophe

Ce que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons dans ma belle région nantaise.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les lègumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire