Tout savoir sur comment associer des fleurs au potager

Article proposé par dans la catégorie

 Au sommaire

En voyant un potager fleuri, on pense souvent que c’est uniquement pour faire joli, or que mettre des fleurs dans un potager, n'est pas qu'un plaisir pour les yeux. Elles sont idéales pour les jardiniers fervents, défenseurs de l’écosystème et de la culture bio. Grâce aux fleurs, les jardiniers peuvent éliminer les insectes nuisibles, sans avoir recours aux pesticides. Elles permettent également de lutter contre certaines maladies, mais pour bénéficier de ces avantages, il est nécessaire de connaître quelles fleurs associées à vos légumes du potager.

Quelles fleurs associées aux cultures de votre potager ?

Les fleurs annuelles doivent être plantées en mai, si vous voulez qu’elles soient prêtes en été, telles que le souci qui est la plante la plus classique dans un potager. Il éloigne les mouches et les pucerons et il aide à améliorer la structure du sol. Il est indispensable et doit être planté un peu partout dans le potager. Il est aussi utile pour les tomates, les poireaux, les oignons et les pommes de terre. Le tagète, associé aux tomates ou aux choux, elle les protège grâce à ses vertus nématicides et peut être utilisée comme engrais vert. Elle sent également divinement bon. Elle peut être plantée un peu partout dans le potager.

La capucine, cette fleur comestible en salade, colorée et facile à entretenir, à tout pour plaire. S’ajoute à cela sa capacité à attraper les pucerons, même si ces derniers l’attaquent, elle se ressème naturellement. Elle est très utile pour les radis, les brocolis et les fraises. Le cosmos, existe en plusieurs variétés (des grands, des nains et en différentes couleurs). Il est utilisé généralement pour le pourtour du potager. Il pousse et fleuri facilement et rapidement. Il sert d’ombrage aux cultures. Idéal pour les tomates et les choux.
Le zinnia est très résistant et facile à cultiver, en plus de ses couleurs chaleureuses qui donneront un style particulier à votre potager. Le tournesol, la fleur du soleil, avec ses tailles impressionnantes (2 à 3 m) ou en format mini selon votre goût, il aide particulièrement le compost à économiser son eau. Le lupin lui aide à fixer l’azote dans le sol et attire les insectes utiles, comme les abeilles, par contre, il n’est pas très résistant. La bourrache, plante solide, de couleur bleue, idéale pour sublimer votre potager fleurit, elle est aussi comestible et éloigne les limaces, mais assez envahissante, c’est pourquoi, vous devez la planter un peu loin de vos cultures. Elle est utile pour les haricots et les fraises.

Quels sont les avantages des fleurs dans un potager ?

Les fleurs ont une réelle fonction dans un potager et ne sont pas là uniquement pour le décorer. Parmi leurs nombreux avantages, nous citons :

  • Elles attirent des insectes pollinisateurs (abeilles, papillons, guêpes, bourdons) ;
  • Elles repoussent certains insectes nuisibles aux légumes ;
  • Elles attirent les coccinelles qui attaquent les insectes nuisibles ;
  • Elles sont idéales contre les mauvaises herbes ou herbes folles ;
  • Elles renforcent la vigueur et le développement des légumes ;
  • Elles offrent de l’ombre à vos légumes ;
  • Elles sont décoratives et embellissent le potager.

Comment consommer les fleurs du potager ?

Les fleurs sont belles, ont plein de qualités anti nuisibles, et parfois elles sont même comestibles, et agrémentent aussi bien vos plats salés que sucrés. Voici quelques fleurs que vous pouvez consommer sans modération :

  • La bourrache, fleurs et feuilles pour salades et beignets ;
  • La capucine, les fleurs pour décorer vos plats ;
  • Les soucis, les pétales confits, ou en salade ;
  • Les coquelicots, pour les salades ;
  • Les marguerites, pour les salades et les gâteaux.

En conclusion, Certes les fleurs apportent beaucoup de bonnes choses à votre potager, mais gardez à l’esprit que vos légumes sont prioritaires et les fleurs ne doivent pas empiéter sur leur territoire. Pour harmoniser votre potager et trouver le parfait équilibre entre les fleurs et vos cultures, suivez cette règle : le pourcentage de la surface occupée par les fleurs, doit être inférieur à 20 % de la surface totale du potager, la plus grosse part du potager doit revenir aux légumes.

De cette manière, vous aurez vos légumes en quantité suffisante, et vous bénéficierez des vertus des fleurs ainsi que de leur esthétisme.

 
Je note cet article  : 
Soyez le premier à noter
Article proposé par dans la catégorie

Publié le Lundi 27 septembre 2021 (mis à jour le Lundi 27 septembre 2021)

Sur le même thème
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur Twitter, Facebook ou Pinterest !

 
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire