Pourriture apicale : la maladie de la tomate et de l'aubergine

Article publié le Mercredi 11 septembre 2013 par Christophe
dans la catégorie Potager

La pourriture apicale ou maladie du cul noir

Voici quelques conseils sur la façon d'identifier, de contrôler et de prévenir la pourriture apicale sur vos tomates et plantes de jardin.

Tout d'abord, voici une photo qui représente une tomate atteinte par la pourriture apicale :

pourriture apicale de la tomate

pourriture apicale de la tomate

Comme vous pouvez le voir, la maladie se traduit par une tâche noire dessous le fruit de la tomate. Une tâche de pourriture.

A quoi est due la pourriture apicale ?

C'est un problème commun sur les tomates et les aubergines causés par une faible concentration de calcium dans le fruit. (Le calcium est nécessaire pour la croissance cellulaire normale.)

La pourriture apicale se produit généralement quand il y a de grandes variations d'humidité qui réduisent l'absorption et le mouvement du calcium dans la plante.

Lorsque la demande de calcium dépasse l'offre, les tissus se décomposent et le fruit finit par pourrir.

Comment identifier la pourriture apicale ?

Habituellement, la pourriture apicale survient lorsque le fruit est vert ou à maturation.

Il commence par une petite dépression, région, imbibée d'eau sur l'extrémité apicale du fruit.

Avec l'élargissement de la place, il devient en contrebas et vire au brun noir ou de couleur foncée.

Première étape, retirez le fruit touché car il n'y a pas beaucoup d'autre chose qui peut être fait à ce stade de la maladie.

La clé est la préparation du sol. Il faut maintenir un pH du sol autour de 6,5.

Pour celà, vous pouvez ajouter des coquilles d'oeufs concassées, du gypse, ou la farine d'os afin de d'avoir un apport complémentaire en calcium.

Maintenir un approvisionnement en eau plus uniforme. Utilisez du paillis et/ou irrigation pour éviter le stress de la sécheresse.

Si le temps est pluvieux, assurez-vous que les plantes ont un bon drainage et que la terre sèche ( attention, la plante ne doit pour autant pas manquer d'eau).

Évitez le binage, près des racines des plants de tomates.

Pour les engrais, utiliser l'azote nitrique, pas de l'azote ammoniacal qui a tendance à accentuer le risque de pourriture apicale.

Évitez de trop fertiliser pendant la fructification précoce lorsque la pourriture apicale est plus susceptible de se produire.

Merci beaucoup pour votre visite !

Pouvez-vous me rendre un petit service en donnant une note à cet article ?

En échange de cette note, je vous offre un petit cadeau, alors notez et découvrez votre surprise !

Notez l'article et repartez avec un cadeau  : 
Moyenne des avis : 4.5 (4 votes)
Sur le même thème
Commentaires

MERCI POUR CES COSEILLES

Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
Test : Saurez-vous retrouver le nom de ces 10 fleurs ?

quiz nom de fleurSeulement 1% des joueurs ont trouvé les 10 bonnes réponses !

Faites-vous partie de ces 1% ?

Faites le test, trouvez les 10 bonnes réponses et repartez avec un cadeau !

Commencer le Quiz

C'est aussi sur Jardin et Maison