10 conseils pour créer un jardin écologique

Article proposé par dans la catégorie Jardinage bio
 

 

 

 Au sommaire

Le respect de l'environnement peut et doit aussi passer par votre jardin !!

C'est pourquoi, je propose dans cet article de vous donner 10 conseils pratiques et utiles, qui vous permettront de faire du jardinage durable sans aucun, ou avec le moins d'impact environnemental possible.

Si vous êtes intéressé par l'écopaysagisme, je vous conseille d'aller faire un tour ici.

La notion de respect de l'environnement peut se résumer en 3 principes essentiels :

  • réutilisation,
  • réduire,
  • recycler.

En suivant ces 3 règles simples, il est possible d'apporter votre contribution environnementale également à travers le jardinage durable qui, après de petites astuces toutes simples et somme toute évidentes, deviendra l'une des activités environnementales les plus enrichissantes que vous puissiez réaliser.

Voici donc maintenant 10 conseils verts pour un jardinage durable qui vous rendrons, j'en suis convaicu, fier et heureux !

1 - Débarrassez-vous des parasites avec des méthodes naturelles 

Parmi les ennemis les plus féroces de l'environnement se trouvent les produits chimiques toxiques, qui sont créés pour éliminer les mauvais parasites, mais au détriment de l'environnement et des bons parasites. 

En pratiquant un jardinage durable, les mauvais parasites qui menacent la croissance de vos plantes seront éliminés avec des remèdes entièrement naturels. 

Idem pour les engrais : abandonnez donc les produits chimiques au profit du fumier et d'autres composés totalement naturels.

Ainsi, le puceron sera éradiqué en élevant des coccinelles !

2 - Compostez autant que vous le pouvez 

Essayez de faire du  compostage chez vous, car c'est un moyen infaillible de fertiliser et de nourrir vos plantes tout ceci facilitant un jardinage durable !

En faisant du compostage à la maison, les déchets organiques ne seront pas dispersés dans l'environnement et, au contraire, seront utilisés pour une noble cause, à savoir nourrir vos plantes . 

De cette façon, vous ne polluerez pas l'environnement et vous recyclerez également ce qui ne semble apparemment pas utilisable.

3 - Récupérez l'eau de pluie

Pour cela, utilisez des systèmes qui vont récupérer l'eau de pluie pour l'arrosage : c'est en effet un bon moyen de faire du jardinage durable. 

De plus, récupérer l'eau de pluie vous permettra de ne plus gaspiller d'eau et, par conséquent, d'économiser sur votre consommation d'eau potable, et ainsi de faire des économies d'argent en plus de faire du bien pour la planète.

4 - Privilégiez les plantes et les lègumes locaux et de saison  

L'un des principes essentiels du jardinage durable repose sur le fait de ne cultiver et de n'avoir dans le jardin que des plantes indigènes de la région dans laquelle vous habitez. 

En faisant ce choix, vous vous assurerez une économie considérable d'eau et d'engrais, sans tenir compte des attaques parasitaires réduites.

Il est primordial de bien étudier votre sol et votre climat avant de vous embarquer dans la plantation d'un arbre ou d'une plante.

Oubliez par exemple de planter un bougainvillier en pleine terre dans le nord de la France, ça ne marchera pas !

5 - Utilisez un herbicide naturel comme le paillage

Si vous ne voulez pas que des mauvaises herbes indésirables poussent dans votre jardin, oubliez les herbicides chimiques et toxiques et courez vers les systèmes adoptés par le jardinage durable ! 

Les vieux journaux, par exemple, peuvent être de précieux alliés. 

Je vous conseille de placer 10 feuilles au sol, pour que l'encre (totalement non toxique) pénètre dans la terre contre la pousse des mauvaises herbes.

Le paillage est en effet un procédé permettant à la fois d'empêcher les mauvaises herbes de concurrencer vos plantes, mais aussi d'éviter les arrosages trop fréquents, alors pensez-y !

6 - Ne produisez que ce qu'il vous faut 

Le jardinage durable, c'est aussi avoir de la sensibilité et du respect pour la nourriture que l'on mange. 

L'autoproduction de fruits et légumes est essentielle, notamment en vue de respecter la saisonnalité des produits. 

De plus, ce système vous permettra également de protéger l'environnement, de lutter contre la pollution et la production inappropriée. 

Alors : cultivez la nourriture que vous mangez !

Et si parfois vous en avez un peu trop, pensez à vos amis, voisins !

Le troc est aussi une très bonne façon de procéder pour échanger vos productions respectives.

7 - Economisez l'eau - c'est une denrée précieuse et épuisable

Comme on le sait désormais, l'eau n'est pas une ressource infinie et chacun de nous, la consommant, doit être pleinement conscient de son épuisement. 

Utiliser l'eau avec parcimonie et sagesse est un bon moyen de faire du jardinage durable. 

Pour arroser vos plantes, je vous recommande d'utiliser des tuyaux d'irrigation ou des systèmes d'irrigation goutte à goutte, voire des oyas qui utilisent un pourcentage d'eau moins élevé, contrairement aux arroseurs. 

Aussi, pensez toujours à arroser tôt le matin, afin que l'eau s'évapore moins vite.

Et comme dit un peu plus haut, pensez au paillage, c'est une solution terriblement efficace contre l'évaporation.

8 - Respectez la faune locale et les insectes

Tous les animaux ne sont pas des ennemis du jardin. 

Acceptez les petits animaux qui régulent l'écosystème de votre jardin durable. 

De nombreux animaux, en effet, comme l'enseignent la sagesse et la tradition paysanne, sont d'excellents pesticides naturels. 

Par exemple, vous aurez des abeilles dans le jardin, cultivant un citronnier même en pot, et vous pourrez compter sur l'utile apport des papillons, si vous avez la clairvoyance de planter une fleur de lilas.

9 - Recyclez les outils

Les outils de jardinage, les pots et les jardinières peuvent également être achetés d'occasion. 

Dans les brocantes et les vide greniers, vous trouverez de beaux outils et pots de jardin, qui vous feront voyager dans le temps et embelliront votre balcon ou votre jardin. 

Réutilisez-les, recyclez-les !

En plus, ce sont des économies d'argent à la clé !

10 - Faites-vous aider 

Pour avoir un jardin durable et respecter l'environnement, la bonne volonté peut malheureusement ne pas suffire.

Il n'y a aucune honte à demander de l'aide pour concevoir ou entretenir un jardin de façon éco-responsable.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez faire appel à des professionnels de l'aménagement paysager ayant dans leur approche et leur ADN le respect de la biodiversité et de notre planète.

 
Je note cet article, je gagne un cadeau
Soyez le premier à noter
Article proposé par dans la catégorie Jardinage bio

Publié le Mercredi 21 juillet 2021 (mis à jour le Jeudi 22 juillet 2021)

Sur le même thème
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur Twitter, Facebook ou Pinterest !

 
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire