Construisez votre propre potager en trou de serrure en 6 étapes

Article proposé par dans la catégorie Potager
 

 

 Au sommaire

Créée par l’ONG pour les populations d’Afrique qui ont un climat aride et un sol peu fertile, la technique du potager en trou de serrure, appelée aussi jardin porte-bonheur ou encore Keyhole garden, a fait ses preuves en terme d’économie d’eau et de moyens, de productivité et d’esthétique.

Cette technique de permaculture ne s’est pas arrêtée au continent africain, mais s’est exportée partout dans le monde, grâce à cette ingénieuse technique, vous pouvez avoir chez vous, un potager auto-productif, économique et qui nécessite peu d’entretien, de place et de moyens.

Fonctionnement d’un potager en trou de serrure

La conception du potager en trou de serrure, a été pensée de façon à lui permettre d’être autonome, mais vous devez l’adapter selon votre climat, vos cultures et le type de votre sol.

Les cultures sont cultivées de manière intensive et occupent constamment l’espace dédié à la plantation.

Il y a une tour de compostage qui veille à fertiliser et à irriguer le sol du potager, en revanche, il doit être arrosé régulièrement, car il s’assèche rapidement en été.

Les bienfaits du potager en trou de serrure

Le potager en trou de serrure est le parfait allié de l’environnement, il aide beaucoup les populations africaines qui souffrent du manque d’eau et de végétaux, c’est un moyen qui assure leur survie.

Cette méthode est aussi efficace ailleurs, avec d’autres types de climats, et apporte également énormément de bienfaits à leurs détenteurs, comme :

  • Il aide à composter les déchets alimentaires quotidiens ;
  • Il préserve le dos du jardinier grâce à sa hauteur ;
  • Il permet de produire plus de légumes qu’un jardin traditionnel ;
  • Grâce à ses cheminées, l’eau est économisée et optimisée ;
  • Il permet de cultiver au printemps ;
  • Il favorise la biodiversité ;
  • Il ne nécessite pas beaucoup d'espace ;
  • Il est esthétique.

Les étapes pour construire votre potager en trou de serrure

Avant de commencer, sachez qu’en permaculture, il y a plusieurs façons de fabriquer un potager en trou de serrure.

Ce dernier doit être adapté selon votre situation, en revanche, sa forme ronde avec un pourtour ouvert laissant penser à un trou de serrure est quasiment toujours la même.

Premièrement, commencez par bien choisir le lieu où sera placé votre potager en trou de serrure, en notant qu’il sera difficile de le déplacer après l’installation.

Privilégiez un endroit de passage, près des déchets de cuisine.

Deuxièmement, marquez au sol le diamètre extérieur, pour le délimiter (entre 2,50 m et 3,50 m environ), ainsi que le passage emprunté pour accéder au composteur.

Troisièmement, construisez la colonne du composteur central de sorte à permettre aux vers et autres décomposeurs de la matière organique, de circuler sans obstacles dans le composteur.

Il y a plusieurs techniques pour le faire, vous pouvez utiliser du bois (châtaignier) ou du grillage à poule par exemple, en plantant des piquets sur le pourtour du composteur.

Prévoyez de préférence un couvercle afin de protéger votre composteur central de la pluie.

Quatrièmement, fabriquez les bordures de votre potager en trou de serrure avec des briques, du bois, des pierres ou autres, en suivant les délimitations faites au début.

Cinquièmement, remplissez de substrat l’intérieur du potager en trou de serrure, en mettant une couche de carton, ensuite, des cailloux, puis des branchages en décomposition, et remplissez les vides d’air avec de la sciure ou des feuilles mortes sous forme broyée, veillez à bien tasser les couches en les humidifiant.

Enfin, ajouter de la cendre de bois et une couche importante de compost et recouvrez de paille ou de foin.

Sixièmement, en cas de climat sec, vous devez mettre des cheminées d’humidification qui sont des fagots de bois installés de façon verticale.

Pour les installer, vous décomposez l’espace de votre potager en trou de serrure en 3 parties et plantez vos cheminées d’humidification au milieu de ces parties.

Enfin, vous êtes dorénavant prêt à avoir votre propre potager en trou de serrure, mais faites attention à bien étudier votre projet avant de vous y lancer, même s’il est très tentant de s’y mettre rapidement étant donné la multitude de bienfaits qu’apporte le potager en trou de serrure pour l’environnement, ainsi que pour vos propres intérêts.

 

 

 

 

Crédit Photos : ProductiveGreening

 

Construisez votre propre potager en trou de serrure en 6 étapes - Explications vidéo

Je note cet article, je gagne un cadeau
Soyez le premier à noter
Article proposé par dans la catégorie Potager

Publié le Jeudi 24 mars 2022 (mis à jour le Jeudi 24 mars 2022)

Sur le même thème
A propos de Christophe

Portrait de ChristopheCe que j'aime avant tout, c'est être dehors, profiter de la nature et du soleil quand il ose montrer ses rayons.

Alors dès que je peux jardiner, bricoler ou même juste admirer les légumes de mon potager, je ne m'en prive pas !

La photo est une autre de mes passions et, vous l'aurez compris, elle s'inscrit totalement dans mon envie de nature, notamment au travers des photos macros de plantes ou d'insectes.

L'appareil photo est mon fidèle ami pour immortaliser mes bricolages à la maison, mes réalisations au jardin ou au potager et ainsi pouvoir en faire des tutos pour aider ou donner des idées aux visiteurs de Jardin et Maison.

Alors vous l'aurez compris, ce site me ressemble, il réunit quelques unes de mes passions, mais est également une invitation à venir les partager si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ce portrait.

Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact, sur Twitter, Facebook ou Pinterest !

 
Ajouter un commentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire